Vous vous êtes enfin décidé à partir en croisière… Il s'agit là d'une belle expérience et d'une opportunité pour partir à l’aventure. Cependant, s'il s'agit de votre toute première croisière, il est normal que de nombreuses questions vous titillent l’esprit. En vue de vous aider, voici quelques conseils et astuces qui vous seront utiles pour organiser au mieux ce type de voyage. two.jpg

Bien choisir le type de croisière

La réussite d’une croisière repose en général sur deux critères : le choix des itinéraires et le choix du bateau. Tout d’abord, le choix de l’itinéraire ne doit pas être pris à la légère si vous souhaitez réussir votre première croisière. Ici, il ne s’agit pas seulement de trouver une bonne destination. Par exemple, si vous choisissez un voyage aux Bahamas, il est nécessaire de bien vérifier les itinéraires et la série d’escales proposées par les compagnies. Pour réussir votre première croisière, le choix du bateau est aussi primordial. C’est celui-ci qui déterminera l’ambiance et l’atmosphère de votre voyage, mais aussi le niveau de confort, les activités et les services proposés. Tout d’abord, vous devez vous intéresser à la taille du bateau. Il existe différentes tailles de bateau, allant du voilier de 20 passagers au Mega-ships pouvant accueillir jusqu’à plus de 4 000 personnes. La réussite de votre croisière dépendra en grande partie de votre choix. Si vous cherchez la tranquillité, vous n’allez tout de même pas voyager à bord d’un navire de 4 000 passagers. Il faut aussi accorder un peu d'attention à la catégorie du bateau. Il y a en général trois grandes catégories de navires : les navires « standard », les navires « Premium » et les navires de « luxe ». Les prix diffèrent selon la catégorie de votre choix, mais les différences sont justifiées. Si vous voyagez donc en mode économique, mieux vaut se tourner vers la catégorie standard. Celle-ci apporte déjà tout le confort et le bien-être nécessaires pour passer un voyage inoubliable.

Bien choisir la cabine

Les croisiéristes amateurs pensent souvent à tort que le choix de la cabine importe peu. Erreur ! Le choix de la cabine a toute son importance pour être sûr de voyager en toute sérénité et tranquillité. Dans un navire, il existe trois différents types de cabines que vous pouvez choisir en fonction de vos attentes et de votre budget. Il s'agit des suites spacieuses avec plusieurs pièces, comme un salon, un balcon… ; des cabines extérieures avec un ou plusieurs hublots et des cabines intérieures sans fenêtre, ni hublot. Selon votre choix, le prix peut varier du simple au double pour la même croisière. Avant de réserver votre cabine, n’hésitez pas à vous renseigner sur le lit (simple ou escamotable), ainsi que le type de douche.

Faire la réservation tôt… ou à la dernière minute

Comme pour n’importe quel autre type de voyage, songez à réserver votre croisière bien des jours à l’avance. Cela va vous permettre d’éviter les mauvaises surprises, mais aussi de bénéficier des tarifs intéressants. Plus vous réservez tôt, plus les prix sont avantageux. En réservant des semaines, voire des mois, à l’avance, vous pouvez être sûr de profiter d’une importante réduction pouvant aller jusqu’à 50 % des prix proposés, mais aussi d’avoir le choix de cabine et de bateau. Pour profiter d’un tarif intéressant, vous pouvez aussi choisir de réserver à la dernière minute. Seulement, en vous y prenant à la dernière minute, il y a peu de chances que vous puissiez avoir le choix de cabine et du bateau.

Et pour les excursions : faut-il réserver tôt ou pas ?

Certes, réserver ses excursions des jours à l’avance permet d’éviter les mauvaises surprises, par contre c’est un bon moyen d’alourdir la facture. Très souvent, les croisiéristes habitués ne réservent à l’avance que les excursions, dont le nombre de places est limité ainsi que les excursions à ne pas manquer. Pour les autres excursions, ils préfèrent réserver sur place. C’est souvent moins cher. De plus, si vous ne réservez pas tôt, vous pouvez demander à d’autres passagers ayant les mêmes envies que vous de vous accompagner. C’est un excellent moyen d’économiser sur les frais divers.